Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Unité Pastorale du Plateau Unité Pastorale du Plateau L’église catholique en Seine-Saint-Denis Unité Pastorale du Plateau
Actions sur le document
  • Imprimer

Père Gaspard NEERINCK

Le père Bruno DE BOISSIEU nous informe du décès du père Gaspard

Il était depuis 4 ans àl'EHPAD des Petites soeurs des Pauvres  à Toulouse avec la maladie d’Alzheimer.

il ne pouvait plus s'exprimer et respirait difficilement. il est maintenant en paix et prie pour nous. il avait 86 ans. La messe d'adieu a eu lieu le 4 septembre 2018 dans la chapelle des soeurs.

Le Père Gaspard a été prêtre à Montfermeil de 2005 à 2007, avec l'équipe de la MOPP.

 

Extrait de sa présentation lors de son arrivée à Montfermeil : Vie de l’Église à Montfermeil, N° 57 – novembre 2005

Qui êtes-vous, Père Gaspard ?

 Avec son sourire engageant, sa stature d’athlète un peu vouté, sa démarche de baroudeur, la barbe et les lunettes, souvent une casquette vissée sur la tête, c’est une figure qu’on remarque et qui interpelle encore plus lorsqu’on entend sa voix puissante à l’accent rude germano-sud-américano...

Qui êtes-vous, Père Gaspard ?

Le 2 septembre 1932, la famille Neerinck accueillait le petit Gaspard. Il grandit à Marke-les-Courtrai, en Belgique Flamande, à 22 km au nord de Lille. Dans sa douzième année, le jour de sa communion solennelle, c’est la Révélation et la vocation : Jésus l’appelle et lui demande de le suivre, de le faire connaître aux autres. Il sera prêtre au service des pauvres.

Suivent des études de théologie, l’ordination, puis une période de plusieurs années de formations et d’affectation dans une école technique privée (Saint Luc) comme aumônier, surveillant d’études, catéchèse.

En 1967, Gaspard rejoint la Mission Ouvrière St Pierre-St Paul (MOPP) de Jacques Loew. Il travaille et se forme en France (Toulouse) , et à Fribourg en Suisse.

En 1968, il est envoyé au Brésil dans une communauté de la MOPP travaillant dans un quartier populaire. Pendant 30 ans, il exercera sa mission auprès des travailleurs, en pratiquant différents métiers, mais surtout celui de typographe.

Cette longue période sera entrecoupée de temps de réflexion et formations en Europe.

Après le Brésil, en 1998, il revient en Allemagne, envoyé à Berlin, à la MOPP dans le quartier pauvre de Kreuzberg. Il y restera 6 années.

C’est en janvier 2005 qu’il arrive à Montfermeil – quartier des Bosquets dans l’équipe de la MOPP avec Nico et Eric.

Sa nouvelle mission parmi nous, comment la voit-il ?

« J’ai le désir de vivre en équipe MOPP et d’annoncer l’Evangile au milieu des pauvres et de le vivre en partageant avec eux. J’ai aussi la préoccupation de les relier à la paroisse ».

« Malgré notre présence discrète au 13, rue Picasso, dans notre chapelle chaque mercredi soir et jeudi matin, 6 à 10 personnes poussent la porte et participent à la messe ; également, le samedi : réunion de préparation de l’Evangile du dimanche suivie du Rosaire ; la recherche de la compréhension du texte aide également à le vivre … et améliore également la connaissance de la langue française !

Nous accueillons et soutenons également de notre mieux quelques amis victimes de la pauvreté, d’exclusion, d’expulsion, d’exploitation et autres escroqueries »

                                   Propos recueillis par Christian Perrodin

Paru dans Info Eglise 93 Bulletin d’information N° 359 – jeudi 23 sept. 2005 :  « Gaspard NEERINCK prêtre, Mission Ouvrière Pierre et Paul, est nommé, avec l’accord de son supérieur, Responsable de l’équipe d’aumônerie de l’hôpital de Montfermeil, et accompagnateur des équipes d’aumônerie de la Maison des Ormes et de l’AREPA »

 Une rétrospective de sa vie qu'il a écrite en 2012, suivre ce lien ...