Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Unité Pastorale du Haut-Plateau Unité Pastorale du Haut-Plateau L’église catholique en Seine-Saint-Denis Unité Pastorale du Haut-Plateau
Actions sur le document
  • Imprimer

Sainte-Bernadette

Paroisse Sainte-Bernadette de GAGNY (Nord)

Paroisse située à la jonction des villes de Gagny, Clichy-sous-Bois, Montfermeil et Le Raincy.
D'abord chapelle, cette église construite en 1936, est un point de rencontre et de communion pour des habitants venant de tous horizons... La paroisse, érigée dans les années 1960, est à cheval sur les villes de Gagny, Clichy-sous-Bois, Le Raincy et Montfermeil.
Le presbytère abrite l'un des "Foyers d'Accueil" du diocèse : une famille qui habite là pour accueillir et faire vivre une présence d'Église dans le quartier.
Fête Patronale le 18 février.

 

Maison paroissiale
1, allée de Récy - 93390 Clichy-sous-Bois
Tél. : 01 43 02 15 23 - Fax : 09 61 66 91 09
Ecrire : sainte.bernadette.gagny@orange.fr

Visualiser sur GoogleMaps


Église Sainte Bernadette
190, allée de Montfermeil - Gagny

Visualiser sur GoogleMaps


Accueil (sauf pendant les vacances scolaires) :
Mardi, Jeudi et samedi 10h00 à 12h00

 

Venir en Transports en Commun
Depuis RER E Gare de Le Raincy-Villemomble-Montfermeil - Bus 602 - Descendre à Le Temple
Depuis Stade de Coubron - Bus 602 - Descendre à Le Temple
Depuis RER E Gare de Le Raincy-Villemomble-Montfermeil - Bus 603 - Descendre à Le Temple
Depuis Coubron-Corot - Bus 603 - Descendre à Le Temple
Depuis Le Raincy-Lycée Albert Schweitzer - Bus 644 - Descendre à 7 îles. Remonter l'allée de Montfermeil en direction du Raincy sur 500 m.
Depuis Vaujours Mairie - Bus 644 - Descendre à 7 îles. Remonter l'allée de Montfermeil en direction du Raincy sur 500 m.
Cliquez sur le numéro de ligne pour charger son plan : 602 ; 603 ; 644

 

Sainte Bernadette Soubirous, vierge (+ 1879)

    
Source : http://nominis.cef.fr

Fille aînée d'une famille de meunier que l'arrivée des moulins à vapeur jettera dans une extrême pauvreté, Bernadette Soubirous est accueillie en janvier 1858 à l'Hospice de Lourdes, dirigé par les Sœurs de la Charité de Nevers, pour y apprendre à lire et à écrire afin de préparer sa première communion. En février 1858, alors qu'elle ramassait du bois avec deux autres petites filles, la Vierge Marie lui apparaît au creux du rocher de Massabielle, près de Lourdes. Dix huit Apparitions auront ainsi lieu entre le 11 février et le 16 juillet juillet 1858. Chargée de transmettre le message de la Vierge Marie, et non de le faire croire, Bernadette résistera aux accusations multiples de ses contemporains. En juillet 1866, voulant réaliser son désir de vie religieuse, elle entre chez les Sœurs de la Charité de Nevers à Saint-Gildard, Maison-Mère de la Congrégation. Elle y mène une vie humble et cachée. Bien que de plus en plus malade, elle remplit avec amour les tâches qui lui sont confiées. Elle meurt le 16 avril 1879. Elle est béatifiée le 14 juin 1925 puis canonisée le 8 décembre 1933. Son corps, retrouvé intact, repose depuis 1925 dans une châsse en verre dans la Chapelle. Chaque année, venant du monde entier, des milliers de pèlerins et de visiteurs se rendent à Nevers pour accueillir le message de Bernadette.

Dates des Fêtes :

18 février, Mémoire facultative en France
16 avril (on fête à cette occasion les Bernadette, Mais aussi les Marie-Bernard et les Nadine)