Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Unité Pastorale du Plateau Unité Pastorale du Plateau L’église catholique en Seine-Saint-Denis Unité Pastorale du Plateau
Actions sur le document
  • Imprimer

Unité Pastorale

Connaître le secteur paroissial du Plateau

Pour bien connaître le Secteur pastoral (ou plus exactement ce que nous appelons la communion des paroisses du Plateau, car le secteur comprend aussi la paroisse de Clichy-sous-Bois, confiée à une autre équipe), il faut retenir plusieurs points :

1. Il est constitué de 7 paroisses (totalisant env. 70 000 habitants) :

St Pierre-St Paul (SPSP), située au centre-ville de Montfermeil, et caractérisée par la présence de plusieurs cités sur son territoire, dont la cité des Bosquets, et du complexe hospitalier Hôpital intercommunal/CLMS Les Ormes. C'est dans le presbytère de cette paroisse que vit l'équipe des prêtres.
Jésus Adolescent (JA), située sur le quartier pavillonnaire de Franceville, qui couvre aussi une petite portion de la ville de Gagny. Dans le presbytère vit un foyer d'accueil.
Notre-Dame de Lourdes (NDL), située sur le quartier pavillonnaire et récent (1960) des Coudreaux ; ce quartier est à cheval sur 4 communes : Montfermeil (sur le territoire de laquelle sont l'église et la Maison Paroissiale) et Coubron dans le 93 et Chelles et Courtry dans le 77. Une citée est notable sur ce quartier : Chappes. Dans le presbytère vit un foyer d'accueil.
Sainte Bernadette (SB), située à la frontière de 4 communes elle aussi : Gagny (sur le territoire de laquelle est l'église), Clichy-sous-Bois (où est bâti la Maison Paroissiale), Montfermeil et Le Raincy. Il faut noter la présence de deux cités sur cette paroisse : Le Bois du Temple (Clichy) et Maison Rouge (Gagny). Dans le presbytère vit un foyer d'accueil.
Saint Christophe (SC), paroisse de la ville de Coubron, "petit village tranquille" de 4500 habitants.
Saint Nicolas (SN), paroisse de la ville de Vaujours, qui a deux particularités : La ville est coupée en deux par la N3 ; et l'église est totalement excentrée au sud de la ville, dans la partie campagne. C'est aussi à Vaujours qu'est présent l'établissement scolaire Fénelon, qui scolarise des enfants depuis le Primaire jusqu'aux BTS, avec une section Horticole ( >2000 élèves).
Saint Médard (SM), paroisse de la ville de Courtry, en Seine-et-Marnes, dont l'administration avait été confiée en 1954 par l'évêque de Meaux au curé de la nouvelle paroisse des Coudreaux, et qui a été rattachée au diocèse de Saint-Denis en 2008. Autres particularités : Courtry est constitué d'un vieux-centre, dans lequel se situe l'église, et d'un nouveau quartier pavillonnaire (sur les Coudreaux) duquel l'église est totalement excentré ; en outre, à part l'église, nous ne disposons d'aucun local à Courtry pour les activités pastorales.


2. Ces paroisses ont chacune leur histoire, avec des traits saillants :

Le rapport aux prêtres, très variable d'une paroisse à l'autre : Beaucoup de turn-over des prêtres sur SPSP ; JA a eu le même curé pendant 35 ans jusqu'en 1998 ; Idem pour SB ; SM n'est reconnue comme paroisse que depuis 2008 (c'était avant plutôt une chapelle des Coudreaux) ; Et SC et SN ont été "jumelées" pendant 15 ans, jusqu'en 2008. Les styles des paroisses varient aussi beaucoup, selon la personnalité et la sensibilité de leurs curés et des équipes de laïcs qui s'y sont investis.
Et puis, de grandes disparités socio-culturelles : de la bourgeoisie à la grande précarité, de la vie citadine à la campagne quasi-agricole.
Et une grande tradition ouvrière et multiculturelle (SPSP, NDL et SB)


3. A noter enfin une présence importante de "Gens du Voyage", tout particulièrement à Montfermeil, Coubron et Courtry.

Sur le même sujet
Le Plateau