Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Unité Pastorale du Plateau Unité Pastorale du Plateau L’église catholique en Seine-Saint-Denis Unité Pastorale du Plateau
Actions sur le document
  • Imprimer

Notre-Dame-des-Anges

BREVE HISTOIRE DE CETTE PETITE CHAPELLE ROSE ET DE SA BELLE COUPOLE....

....UNE PETITE CHAPELLE FORT CONVOITEE !

La première chapelle fut construite sur l'oratoire primitif que les trois marchands firent édifier en 1260 en hommage à la Vierge Marie. Cet oratoire pouvait déjà contenir 5 à 600 personnes !

L'histoire de " Notre Dame des Anges " ne faisait pourtant que commencer !!

Entièrement détruite au temps des guerres de religions, elle fut reconstruite une première fois entre 1655 et 1663 : c'est en 1655 que Monsieur de Nesmond, Président au parlement de Paris, posa en effet la première pierre de la chapelle qui fut consacrée le 8 septembre 1663 .

La Révolution française détruisit une nouvelle fois de fond en comble ce sanctuaire : seules demeurèrent la source miraculeuse et les trois croix de bois qui avaient été cachées. Le terrain fut vendu.

En 1807, les nouveaux acquéreurs, la famille Barmont, décidèrent de reconstruire la chapelle en souvenir de celle qui avait été démolie. Sa construction débuta en 1808 et l'évêque de Versailles put bénir le choeur de la chapelle en 1864.

En 1865, elle est agrandie, complétée par sa célèbre coupole et revêt sa forme actuelle, comme l'atteste cette gravure d'époque.

....DES FOUILLES ARCHEOLOGIQUES QUI REVELENT LES TRESORS D'UN RICHE PASSE !

Les fouilles réalisées au cours de ses reconstructions ont permis de mettre à jour de véritables trésors du passé !

Une borne aux armes des Hospitaliers portant sur sa face la plus large une croix de Malte, et sur l'une de ses faces latérales le chiffre 26, preuve de l'administration de la Chapelle, dès le début de son histoire, par l'ordre des Hospitaliers.

De nombreux fragments de tasses, de cruches des 13ème et 14ème siècles.
Il s'agit là des vestiges des récipients que les fidèles utilisaient pour boire l'eau de la " Fontaine Miraculeuse ".
L'importance du nombre de ces fragments atteste la célébrité de cette source et l'importance du nombre de ses visiteurs .

A 8 m à l'ouest de l'église a été mise au jour une construction voûtée en pierres qui abritait un puits encastré sous le mur de l'actuelle chapelle, exactement sous le coeur de la première chapelle édifiée au XIII siècle. Probablement les vestiges de la source initiale jaillie au Moyen Age, suite au miracle de la délivrance des marchands.

Histoire et photos, suivre ce lien ...

Cette chapelle dépend de la paroisse Saint-Denis de Clichy-Sous-Bois.

Le pèleringa est géré par le diocèse.