Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Unité Pastorale du Haut-Plateau Unité Pastorale du Haut-Plateau L’église catholique en Seine-Saint-Denis Unité Pastorale du Haut-Plateau
Actions sur le document
  • Imprimer

Père David KRUPA

David KRUPA, nouveau prêtre pour le secteur paroissial à la rentrée de septembre 2016

"Journal des paroisses Bonne's Nouvelle's du mois de septembre 2016"

Je m’appelle David KRUPA, j’ai 31 ans et je suis originaire de Pavillons-sous-Bois, dans le 93, ville où j’ai grandi durant mon enfance et adolescence. Je suis fils unique. Baptisé à l’âge de trois ans, plus par tradition que par conviction, c’était la première et dernière fois que je mettais un pied dans une église avant un long moment. Pas de catéchisme, ni de scoutisme. J’ai passé un long moment en marge de l’Eglise. Mais cela n’a pas empêché l’Esprit Saint de travailler en mon cœur. La question de la vocation au sacerdoce s’est posée vers l’année de Terminale. Mais n’étant absolument pas prêt pour une telle aventure, j’ai décidé de mettre cette idée de côté. Ainsi, après le bac, j’ai travaillé dans la vente : deux ans dans un magasin de chaussures et deux ans dans un magasin de jouets.

Mais le Seigneur s’est montré plus entêté que moi. Et voilà que j’assiste à ma première messe à l’âge de 20 ans, en l’église Notre-Dame de Lourdes à Pavillons-sous-bois. J’entre en catéchuménat pour me préparer à la première communion puis à la confirmation. Ensuite, je pars un an à Compiègne en tant que volontaire au Secours Catholique, ce qui m’a permis de vivre une belle expérience.

Puis, j’ai pu commencer ma formation en vue du sacerdoce. Tout d’abord, j’ai fait une année de fondation spirituelle à la maison Madeleine Delbrêl à Neuilly-sur-Seine , puis six ans de formation au séminaire Saint-Sulpice à Issy-les-Moulineaux. Durant ce temps de formation, j’ai été envoyé en insertion dans les paroisses de Cergy, puis Noisy-le-Grand et enfin Bobigny. J’ai eu la grâce d’être ordonné diacre le 24 octobre 2015 en l’église de Tous-les-Saints à Bobigny puis prêtre le 26 juin 2016 en la Basilique Saint-Denis. Certains d’entre vous ont peut-être assisté à cette magnifique célébration.

Durant l’été, j’ai eu la chance de répondre à l’invitation du Saint-Père en allant aux JMJ à Cracovie avec le groupe du 93. C’était pour moi un pèlerinage riche de sens, tout d’abord parce que j’y allais pour la première fois en tant que prêtre, mais aussi parce que je suis d’origine polonaise. En Pologne, j’ai pu découvrir une église fervente, vivante, fière de sa foi.

Me voici jeune prêtre, envoyé comme vicaire sur le secteur du Plateau, avec la mission d’accompagner plus spécifiquement les paroisses de Jésus Adolescent à Franceville et Notre-Dame-de-Lourdes à Montfermeil. Je fais mes premiers pas dans le ministère en ayant dans le cœur à la fois une grande joie de répondre chaque jour à l’appel que le Seigneur m’adresse en célébrant les sacrements et en découvrant l’œuvre de l’Esprit dans les différentes paroisses, mais aussi un vertige devant la grandeur de la mission qui m’est confiée de conduire le peuple de Dieu sur le chemin de la sainteté.

Je terminerai par une demande : vous voulez avoir de saints prêtres ? Priez pour eux … priez pour moi. Confiez-nous au Seigneur, par l’intermédiaire de Marie, afin que nous soyons toujours de fidèles serviteurs du Christ et de son Eglise, que nous ayons à cœur de nous dépenser pour sa plus grande gloire (et non la nôtre) et que nous nous laissions conduire par l’Esprit sur les chemins qu’Il a choisis.