Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Unité Pastorale du Haut-Plateau Unité Pastorale du Haut-Plateau L’église catholique en Seine-Saint-Denis Unité Pastorale du Haut-Plateau
Actions sur le document
  • Imprimer

Père Thomas BINOT

Prêtre et modérateur pour le secteur paroissial du Plateau de 2007 à 2013

Né en 1967 dans un milieu aisé et équilibré, je suis le dernier enfant d'une famille heureuse de 4 enfants. Ma sœur aînée vit à Lyon, mon frère aîné à Chicago et mon second frère à Orléans. Malgré l'éclatement géographique et le décès de mes parents (ma mère en 1987 et mon père en 2005), nous prenons soin de notre vie familiale en nous retrouvant régulièrement chez l'un ou l'autre ou sur Internet !

Mon enfance et mon adolescence sont caractérisées : - par un engagement dans le scoutisme qui m'a fait découvrir la valeur de la Fraternité et de la Responsabilité. - Et par une vie relationnelle et affective riche, notamment par l'association à de nombreux groupes d'amis variés, avec qui je garde aujourd'hui encore bien des liens.

Je suis d'un naturel ouvert, mais démarre au quart de tour quand je suis témoin d'une situation d'injustice ou de mauvaise foi. De nature scrupuleuse, je fais passer mon devoir avant tout.

On me perçoit comme un homme soucieux : - de l'accueil de chacun dans le respect de son originalité, - De la communion des personnes dans leurs diversités. - Et de défendre mes convictions avec ardeur, sans jamais déconsidérer celles des autres.

Sur le plan des loisirs, j'aime partager une soirée autour d'un jeu de cartes ou de société, visionner une vidéo, disputer un match de volley ou de rugby, et je suis un adepte de tous les joujoux informatiques !

Mon engagement dans la foi est né d'une conversion intérieure, vers l'âge de 15 ans, comme un désir de cohérence entre ma vie intérieure et ma façon de vivre Ma vie de prière est énormément soutenue par mon amour du chant, que je vis comme une tentative de mettre dans une vibration commune ce qui m'habite et ce qui sort de moi (cf. ci-dessus).

J'ai été scolarisé dans l'enseignement privé catholique (primaire et secondaire). Après un an d'université (philo et psycho), et de travail à temps partiel comme serveur dans un resto, je suis entré au séminaire en 1987 pour en sortir en 1994 comme plus jeune prêtre du diocèse. J'y ai vécu avec bonheur ma formation, avec foi le décès de ma mère et de mon meilleur ami, avec intérêt la découverte de l'Eglise, au travers de trois de ses visages à Antony, Nanterre et Asnières, où j'ai gardé de solides liens d'amitié. D'abord prêtre à Sèvres et aumônier de Sèvres et Ville d'Avray pendant 6 ans, j'ai ensuite été nommé en 2000 à Saint Cloud comme aumônier des collèges et lycée, et délégué diocésain pour les Aumôneries de l'enseignement public, puis à Garches en 2002 comme curé, tout en conservant jusqu'en 2003 la responsabilité du Service Diocésain des Aumôneries de l'Enseignement Public, dont je suis devenu ensuite le prêtre-accompagnateur jusqu'en 2006.

Dans tous ces lieux aussi, se sont nouées des relations vraies d'amitié et de fraternité, de plus en plus baignées dans l'amour de Dieu.

En 2006, un appel de Monseigneur de Berranger, évêque de Saint-Denis, me rejoint au fond du cœur : découvrir et accompagner des communautés humaines et chrétiennes marquées par la diversité culturelle et une forme de précarité a été comme un appel intérieur. Il a fallu plus d'un an pour préparer mon départ de Garches afin d'y mettre en place un Equipe Pastorale.

En septembre 2007, j'ai rejoint le Secteur du Plateau où, dans le cadre d'une Fraternité Missionnaire des Prêtres pour la Ville (FMPV) avec le Père Laurent Gizard, auquel s'est adjoint un an plus tard le Père Daniel Houry, nous avons constitué une Equipe Pastorale pour 5, puis 7 des 8 paroisses du Secteur. L'évêque m'a demandé d'être le modérateur de cette équipe et d'assurer la charge curiale des paroisses.

Ma mission demeure fondamentalement la même : prendre soin des âmes (curé) c'est-à-dire : - accueillir tous ceux qui veulent revisiter ou resituer le sens de leur vie à la lumière de l'Evangile. - S'assurer que les souffrants puissent avoir visite et réconfort, et agir avec les chrétiens pour que se transforment les structures de péché qui défigurent l'homme, que ce soit localement ou à l'autre bout du monde. - Donner aux catholiques, des plus jeunes aux plus vieux, les moyens de progresser vers la sainteté, par l'enseignement de la foi, l'appel à la prière et à la conversion, et la célébration des mystères chrétiens. - Développer un esprit de paix, de joie et de communion, tant au sein de la communauté paroissiale que citadine, et promouvoir le souci de la justice, du partage et du développement. - S'assurer que les structures et les moyens pour la Mission dont dispose les communautés chrétiennes locales sont opérationnels, efficaces et adaptés.